Brioche aux pépites et aux pralines sans pétrissage!

Posté le 4 juin 2013 dans A la une ,brioche ,Recettes sucrées ,Viennoiseries

Brioche sans pétrissage aux pépites de chocolat

Et oui, ça existe!!! Ce n’est pas moi qui ai inventé la recette, c’est Khala. Sa brioche a fait le tour de la blogosphère il y a quelques mois, et comme je me méfie toujours des effets boule de neige, j’ai pris mon temps. Avec la grisaille ambiante de ces dernières semaines, j’ai eu envie de tester, voici une version pépites de chocolat et une version briochettes aux pralines roses.

Le résultat est plutôt sympa, une brioche qui n’en est pas vraiment une, je dirais mi brioche mi gâteau, c’est bon, c’est vite fait, pour celles qui n’aiment pas les étapes de la fermentation, cette recette est idéale. Chez nous, on ne s’est pas fait prier pour déguster!

Ingrédients

  • Briochettes sans pétrissage aux pralines rosesBriochettes sans pétrissage aux pralines roses30cl de lait tiède,
  • 50g de beurre fondu,
  • 1 œuf,
  • 1 sachet de levure gourmandises brioches® pour moi,(donc pas de sel, déjà incorporé)
  • 1 sachet de sucre vanillé,
  • 400g de farine,
  • 100g de pépites de chocolat,
  • 120g de pralines roses concassées (pour ma 2ème brioche).

Recette

Préchauffez votre four à 80°C.

Mélangez dans l’ordre tous les ingrédients dans le bol de votre robot ou à la main avec une cuillère en bois dans un cul de poule.

Quand votre pâte est bien lisse, ajoutez vos garnitures, pour moi des pépites dans une pâte et des pralines roses dans l’autre, bien mélanger.

Versez dans votre moule ou empreinte, j’ai utilisé le flexipan® savarin cannelé et les 12 empreintes flexipan® briochettes.

Faites cuire pendant 20 minutes à 80°C puis montez la température du four à 180°C- 200°C et poursuivez la cuisson pendant 30 à 35 minutes selon votre four.

Démoulez votre brioche sur une grille et laissez la tiédir ou refroidir avant de la déguster.

 

 

 

Commentaires

  1. LadyMilonguera

    mardi 4 juin 2013 à 13:14

    Elle est bien gourmande cette brioche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *